du conseil au concret

N°6 :
Dans 5 ans, 40% de mes collaborateurs seront partis.

 

  • Question posée :

Dans 5 ans, 40% des collaborateurs de mon équipe seront partis. Que faire pour éviter la perte des connaissances et des techniques que ces changements engendrent ?

 

  • Ma réponse :

Nous sommes conscients que vous abordez un point qui relève de la stratégie d’entreprise.
La réponse que nous apportons ici pose les premières grandes lignes de la réflexion à conduire.

 

Rappelons le contexte général :

Aujourd’hui près de la moitié de la population salariée a plus de 45 ans.
La plupart ont une forte ancienneté.
Ils connaissent intimement les métiers et les rouages de leur entreprise.

La nouvelle génération, différemment impliquée et plus diplômée, bouscule les modèles (intégration, implication, turn-over …).

Le transfert de savoir ne se fera pas naturellement entre deux générations qui ne partagent pas les mêmes systèmes de valeurs.

 

Nous sommes sur un chantier humain.
L’homme a besoin de temps.

Il faut donc inscrire la mise en œuvre de ce plan d’action dans la durée.

L’échéance est à plusieurs années.

1ère approche de réflexion :

Vous devez fédérer l’ensemble des porteurs de savoir autour d’un réel projet d’entreprise en reconnaissant leur valeur et en les impliquant.

Véritables chefs de projet, ils doivent être moteurs dans la conception et l’animation du plan d’action.

Dans un premier temps il faut :

  • Repérer les savoir utiles au développement de l’entreprise.
  • Identifier les hommes porteurs de ces savoirs.

Ensuite :

  • Choisir en fonction des savoirs à transmettre, le ou les supports les mieux adaptés à leur conservation et à leur diffusion.
  • Créer la « thèque » (biblio…, vidéo…, cd…)

Enfin :

  • Effectuer la première passation de témoin
  • Prévoir et organiser les suivantes.

Chacun adhèrera d’autant plus à la démarche qu’il se sentira libre de toute pression hiérarchique sur l’ensemble de ce projet.

 

En préservant ce capital savoir vous allez,
aujourd’hui, optimiser votre capital humain
et pour demain, assurer la pérennité des compétences de vos équipe
s
.

Votre responsabilité de manager vous impose :

  • De vous intégrer à toute réflexion sur ce sujet développée au sein de votre société,
  • De lancer ce type de démarche pour votre service et vos collaborateurs.

 

Le défi est grand :

Vivre les prochaines années avec les salariés qui vous ont été fidèles.

Construire l’avenir en intégrant leurs compétences, leurs connaissances.

Nous contacter